• Jean Edmond Dujardin, né le 19 juin 1972 à Rueil-Malmaison, est un

    acteur, réalisateur et producteur français.

    Il est le premier et le seul comédien français à avoir remporté

    l'Oscar du meilleur acteur, pour son rôle de star déchue du cinéma muet,

    George Valentin, dans The Artist de Michel Hazanavicius.

     

    Jean Dujardin

    Description de cette image, également commentée ci-après

    Jean Dujardin au festival de Cannes 2011

    Nom de naissance Jean Edmond Dujardin
    Naissance 19 juin 1972 (39 ans)
    Rueil-Malmaison, Hauts-de-Seine
    Nationalité Drapeau de la France Français
    Profession Humoriste, acteur, scénariste, réalisateur, producteur
    Films notables Un gars, une fille (série TV)
    Brice de Nice
    Le Convoyeur
    OSS 117 : Le Caire, nid d'espions
    99 francs
    Contre-enquête
    OSS 117 : Rio ne répond plus
    The Artist

    Des débuts au succès d'Un gars, une fille.

    Après avoir obtenu un baccalauréat A3 (philosophie et arts plastiques)

    Jean Dujardin débute dans la vie active en tant que serrurier dans l'entreprise paternelle,

    mais c'est à l'armée, lors de son service militaire, qu'il voit ses talents de comique se révéler.

    Il se rend alors à Paris où il se produit dans des bars et des petits théâtres.

    Quelque temps plus tard, il forme « la Bande du Carré Blanc »

    avec Éric Collado, Emmanuel Joucla, Éric Massot et Bruno Salomone

    qu'il avait rencontrés dans le théâtre du même nom Le Carré Blanc.

    La troupe deviendra plus tard les Nous C Nous, et produira quelques spectacles

    ainsi qu'une parodie des boys bands très en vogue à l'époque,

    sous la forme d'une chanson du même nom, avant de participer

    régulièrement à l'émission Fiesta de Patrick Sébastien, diffusée sur France 2.

    Entre 1997 et 1998, ils gagnent à trois reprises l'émission de M6 :

    Graines de star dans la catégorie « comiques »

    C'est dans ce cadre qu'il crée son personnage Brice de Nice,

    surfeur niçois mégalomane, dont il tirera ensuite plusieurs vidéos

    qui rencontreront un grand succès sur internet, avant d'en faire un film en 2005.

    Par la suite, Jean Dujardin tourne avec Bruno Salomone de petits

    sketches pour l'émission Farce Attaque, sur France 2.

    D'octobre 1999 à juin 2003, il joue avec Alexandra Lamy

    dans la série télévisée à succès Un gars, une fille sur France 2.

    Les deux interprètent des personnages portant leurs prénoms,

    Jean et Alexandra, alias Chouchou (elle) et Loulou (lui)

    La série compte 486 épisodes de moins de sept minutes.

    Les années 2000 : les premiers succès.

    Son premier grand succès au cinéma est le film Mariages !

    de Valérie Guignabodet en 2004. Brice de Nice,

    l'adaptation au cinéma du personnage d'un de ses sketchs

    avec les Nous C Nous, sorti en 2005, est un succès au box-office et

    devient très populaire dans les cours d'école.

    Des goodies tels que jeu vidéo et sonnerie de téléphone

    portable se sont échangés par milliers.

    Il obtient une nomination au César du meilleur acteur en 2007

    à la suite de sa prestation dans le film OSS 117 : Le Caire, nid d'espions.

    La suite, OSS 117 : Rio ne répond plus, est sortie en 2009.

    En 2008 à l'avant-première de OSS 117 : Rio ne répond plus.

    Acteur touchant à tous les registres, il endosse des rôles à contre-emploi

    dans Contre-enquête et 99 francs dans lesquels il joue respectivement

    un policier enquêtant sur l'assassinat et le viol de sa jeune fille de 10 ans,

    puis un publicitaire désabusé et dépressif dans l'adaptation

    du livre de Frédéric Beigbeder, 99 francs.

    En 2007, il devient producteur et réalisateur avec la série de programmes

    courts Palizzi proposée sur la chaîne 13ème rue avec

    dans le rôle principal Arsène Mosca.

    Devant le succès de la série, un film adapté du pilote de la série va être tourné.

    En 2008, il joue aux côtés de Jean-Paul Belmondo auquel il est souvent comparé

    dans Un homme et son chien de Francis Huster.

    En 2009, il incarne Lucky Luke dans le film du même nom de James Huth,

    aux côtés d'Alexandra Lamy, Sylvie Testud, Michaël Youn et Daniel Prevost.

    En 2010, il incarne Charles Faulque dans Le Bruit des glaçons de Bertrand Blier,

    aux côtés d'Albert Dupontel, Anne Alvaro, Myriam Boyer et Audrey Dana.

    Il tourne également dans le film de Nicole Garcia,

    Un balcon sur la mer avec notamment Sandrine Kiberlain,

    Marie-Josée Croze, Michel Aumont et Claudia Cardinale où il joue le rôle

    de Marc, un homme qui retrouve son amour de jeunesse et mène une

    enquête lorsqu'elle disparaît.

    La même année, il apparaît dans Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet,

    dans lequel son rôle, bien que court, ouvre le film et en représente l'intrigue majeure.

     

    En 2011, il partage l'affiche avec Bérénice Béjo de The Artist de Michel Hazanavicius,

    film muet en noir et blanc qui rend hommage au cinéma hollywoodien des

    années 1920 et 1930.

    Il y interprète le rôle de George Valentin, une grande vedette

    du cinéma muet dont la carrière est brisée par l'arrivée du parlant

    et dont l'amour naissant pour Peppy Miller (Bérénice Béjo)

    jeune étoile montante, est contrarié. Le long métrage concourt

    pour la Palme d'or, lors du Festival de Cannes 2011.

    Pour ce film, il est récompensé par le Prix d'interprétation masculine,

    qui lui est remis par Catherine Deneuve.

    En décembre 2011, Jean Dujardin reçoit une nomination aux

    Screen Actors Guild Awards et aux Golden Globes pour son rôle dans The Artist.

    Jean Dujardin et sa femme Alexandra Lamy en 2011 au Festival du film de Cabourg.

    Jean Dujardin est le second acteur français à être nommé

    aux Golden Globes, après Gérard Depardieu, lauréat du

    Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie

    en 1991 (pour le film Green Card)

    Il reçoit également ce prix en janvier 2012.

    Le 24 janvier 2012, Jean Dujardin est nommé aux Oscars

    dans la catégorie « meilleur acteur » pour son rôle dans The Artist.

    Le 29 janvier, il remporte le Screen Actors Guild Award du meilleur acteur.

    Le 11 février, il participe à l'émission Saturday Night Live où il joue

    dans un sketch de la série France 3, Les jeunes de Paris,

    filmé à la manière de The Artist et remporte un succès auprès

    du public présent. Le 12 février 2012,

    Jean Dujardin remporte le prix du meilleur acteur lors de la

    65e cérémonie des BAFTAs du cinéma britannique.

    La consécration intervient le 26 février 2012,

    date à laquelle il remporte l'Oscar du meilleur acteur à Hollywood

    pour le rôle de George Valentin dans The Artist.

    Il est le premier acteur français à remporter ce trophée dans cette catégorie.

    Il rejoint ainsi le cercle des comédiens français oscarisés

    jusqu'alors exclusivement féminin :

    Claudette Colbert, Simone Signoret, Juliette Binoche et Marion Cotillard.

     

    Par ailleurs, The Artist obtient au total cinq Oscars

    dont ceux du meilleur réalisateur pour Michel Hazanavicius et

    surtout du meilleur film pour le producteur Thomas Langmann,

    ce qu'aucune œuvre non anglo-saxonne n'avait fait auparavant.

    Le film remporte également six Césars lors de la 37e cérémonie des César

    du 24 février 2012 dont ceux du meilleur réalisateur et du meilleur film.

    Son interprétation de George Valentin est

    récompensée par 14 récompenses internationales.

     

    jean-dujardin-oscars-2012-10652522bxhcj_123.jpg

     

    meryl-streep-jean-dujardin-oscars-2012.jpg

     

    Meryl Streep et Jean Dujardin


    Jean-Dujardin-il-ne-se-prend-pas-au-serieux-et-fait-dodo-su.jpg


    votre commentaire
  • Jean Edmond Dujardin, né le 19 juin 1972 à Rueil-Malmaison, est un

    acteur, réalisateur et producteur français.

    Il est le premier et le seul comédien français à avoir remporté

    l'Oscar du meilleur acteur, pour son rôle de star déchue du cinéma muet,

    George Valentin, dans The Artist de Michel Hazanavicius.

     

    Jean Dujardin

    Description de cette image, également commentée ci-après

    Jean Dujardin au festival de Cannes 2011

    Nom de naissance Jean Edmond Dujardin
    Naissance 19 juin 1972 (39 ans)
    Rueil-Malmaison, Hauts-de-Seine
    Nationalité Drapeau de la France Français
    Profession Humoriste, acteur, scénariste, réalisateur, producteur
    Films notables Un gars, une fille (série TV)
    Brice de Nice
    Le Convoyeur
    OSS 117 : Le Caire, nid d'espions
    99 francs
    Contre-enquête
    OSS 117 : Rio ne répond plus
    The Artist

    Des débuts au succès d'Un gars, une fille.

    Après avoir obtenu un baccalauréat A3 (philosophie et arts plastiques)

    Jean Dujardin débute dans la vie active en tant que serrurier dans l'entreprise paternelle,

    mais c'est à l'armée, lors de son service militaire, qu'il voit ses talents de comique se révéler.

    Il se rend alors à Paris où il se produit dans des bars et des petits théâtres.

    Quelque temps plus tard, il forme « la Bande du Carré Blanc »

    avec Éric Collado, Emmanuel Joucla, Éric Massot et Bruno Salomone

    qu'il avait rencontrés dans le théâtre du même nom Le Carré Blanc.

    La troupe deviendra plus tard les Nous C Nous, et produira quelques spectacles

    ainsi qu'une parodie des boys bands très en vogue à l'époque,

    sous la forme d'une chanson du même nom, avant de participer

    régulièrement à l'émission Fiesta de Patrick Sébastien, diffusée sur France 2.

    Entre 1997 et 1998, ils gagnent à trois reprises l'émission de M6 :

    Graines de star dans la catégorie « comiques »

    C'est dans ce cadre qu'il crée son personnage Brice de Nice,

    surfeur niçois mégalomane, dont il tirera ensuite plusieurs vidéos

    qui rencontreront un grand succès sur internet, avant d'en faire un film en 2005.

    Par la suite, Jean Dujardin tourne avec Bruno Salomone de petits

    sketches pour l'émission Farce Attaque, sur France 2.

    D'octobre 1999 à juin 2003, il joue avec Alexandra Lamy

    dans la série télévisée à succès Un gars, une fille sur France 2.

    Les deux interprètent des personnages portant leurs prénoms,

    Jean et Alexandra, alias Chouchou (elle) et Loulou (lui)

    La série compte 486 épisodes de moins de sept minutes.

    Les années 2000 : les premiers succès.

    Son premier grand succès au cinéma est le film Mariages !

    de Valérie Guignabodet en 2004. Brice de Nice,

    l'adaptation au cinéma du personnage d'un de ses sketchs

    avec les Nous C Nous, sorti en 2005, est un succès au box-office et

    devient très populaire dans les cours d'école.

    Des goodies tels que jeu vidéo et sonnerie de téléphone

    portable se sont échangés par milliers.

    Il obtient une nomination au César du meilleur acteur en 2007

    à la suite de sa prestation dans le film OSS 117 : Le Caire, nid d'espions.

    La suite, OSS 117 : Rio ne répond plus, est sortie en 2009.

    En 2008 à l'avant-première de OSS 117 : Rio ne répond plus.

    Acteur touchant à tous les registres, il endosse des rôles à contre-emploi

    dans Contre-enquête et 99 francs dans lesquels il joue respectivement

    un policier enquêtant sur l'assassinat et le viol de sa jeune fille de 10 ans,

    puis un publicitaire désabusé et dépressif dans l'adaptation

    du livre de Frédéric Beigbeder, 99 francs.

    En 2007, il devient producteur et réalisateur avec la série de programmes

    courts Palizzi proposée sur la chaîne 13ème rue avec

    dans le rôle principal Arsène Mosca.

    Devant le succès de la série, un film adapté du pilote de la série va être tourné.

    En 2008, il joue aux côtés de Jean-Paul Belmondo auquel il est souvent comparé

    dans Un homme et son chien de Francis Huster.

    En 2009, il incarne Lucky Luke dans le film du même nom de James Huth,

    aux côtés d'Alexandra Lamy, Sylvie Testud, Michaël Youn et Daniel Prevost.

    En 2010, il incarne Charles Faulque dans Le Bruit des glaçons de Bertrand Blier,

    aux côtés d'Albert Dupontel, Anne Alvaro, Myriam Boyer et Audrey Dana.

    Il tourne également dans le film de Nicole Garcia,

    Un balcon sur la mer avec notamment Sandrine Kiberlain,

    Marie-Josée Croze, Michel Aumont et Claudia Cardinale où il joue le rôle

    de Marc, un homme qui retrouve son amour de jeunesse et mène une

    enquête lorsqu'elle disparaît.

    La même année, il apparaît dans Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet,

    dans lequel son rôle, bien que court, ouvre le film et en représente l'intrigue majeure.

     

    En 2011, il partage l'affiche avec Bérénice Béjo de The Artist de Michel Hazanavicius,

    film muet en noir et blanc qui rend hommage au cinéma hollywoodien des

    années 1920 et 1930.

    Il y interprète le rôle de George Valentin, une grande vedette

    du cinéma muet dont la carrière est brisée par l'arrivée du parlant

    et dont l'amour naissant pour Peppy Miller (Bérénice Béjo)

    jeune étoile montante, est contrarié. Le long métrage concourt

    pour la Palme d'or, lors du Festival de Cannes 2011.

    Pour ce film, il est récompensé par le Prix d'interprétation masculine,

    qui lui est remis par Catherine Deneuve.

    En décembre 2011, Jean Dujardin reçoit une nomination aux

    Screen Actors Guild Awards et aux Golden Globes pour son rôle dans The Artist.

    Jean Dujardin et sa femme Alexandra Lamy en 2011 au Festival du film de Cabourg.

    Jean Dujardin est le second acteur français à être nommé

    aux Golden Globes, après Gérard Depardieu, lauréat du

    Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie

    en 1991 (pour le film Green Card)

    Il reçoit également ce prix en janvier 2012.

    Le 24 janvier 2012, Jean Dujardin est nommé aux Oscars

    dans la catégorie « meilleur acteur » pour son rôle dans The Artist.

    Le 29 janvier, il remporte le Screen Actors Guild Award du meilleur acteur.

    Le 11 février, il participe à l'émission Saturday Night Live où il joue

    dans un sketch de la série France 3, Les jeunes de Paris,

    filmé à la manière de The Artist et remporte un succès auprès

    du public présent. Le 12 février 2012,

    Jean Dujardin remporte le prix du meilleur acteur lors de la

    65e cérémonie des BAFTAs du cinéma britannique.

    La consécration intervient le 26 février 2012,

    date à laquelle il remporte l'Oscar du meilleur acteur à Hollywood

    pour le rôle de George Valentin dans The Artist.

    Il est le premier acteur français à remporter ce trophée dans cette catégorie.

    Il rejoint ainsi le cercle des comédiens français oscarisés

    jusqu'alors exclusivement féminin :

    Claudette Colbert, Simone Signoret, Juliette Binoche et Marion Cotillard.

     

    Par ailleurs, The Artist obtient au total cinq Oscars

    dont ceux du meilleur réalisateur pour Michel Hazanavicius et

    surtout du meilleur film pour le producteur Thomas Langmann,

    ce qu'aucune œuvre non anglo-saxonne n'avait fait auparavant.

    Le film remporte également six Césars lors de la 37e cérémonie des César

    du 24 février 2012 dont ceux du meilleur réalisateur et du meilleur film.

    Son interprétation de George Valentin est

    récompensée par 14 récompenses internationales.

     

    jean-dujardin-oscars-2012-10652522bxhcj_123.jpg

     

    meryl-streep-jean-dujardin-oscars-2012.jpg

     

    Meryl Streep et Jean Dujardin


    Jean-Dujardin-il-ne-se-prend-pas-au-serieux-et-fait-dodo-su.jpg


    votre commentaire
  •  

    Court métrage d'animation illustrant l'amour du français et des plaines de l'Ouest canadien
    que chante Daniel Lavoie.
    La vision poétique du compositeur et interprète s'harmonise aux dessins lumineux
    du peintre et sculpteur Réal Bérard dans un film aussi mouvant qu'émouvant.
    S'inspirant de l'âme de la plaine qui les a vu naître,
    ces deux artistes franco-manitobains ont créé une œuvre cinématographique
    où s'exprime l'imaginaire des francophones de l'Ouest canadien.

    votre commentaire
  •  

    Court métrage d'animation illustrant l'amour du français et des plaines de l'Ouest canadien
    que chante Daniel Lavoie.
    La vision poétique du compositeur et interprète s'harmonise aux dessins lumineux
    du peintre et sculpteur Réal Bérard dans un film aussi mouvant qu'émouvant.
    S'inspirant de l'âme de la plaine qui les a vu naître,
    ces deux artistes franco-manitobains ont créé une œuvre cinématographique
    où s'exprime l'imaginaire des francophones de l'Ouest canadien.
     

    votre commentaire
  •  

    Liés généralement à la fête chrétienne de Mardi gras,

    les carnavals sont un type de fête relativement répandu

    en Europe et en Amérique. Ils consistent généralement

    en une période où les habitants de la ville sortent déguisés

    (voire masqués ou bien maquillés) et se retrouvent pour chanter,

    danser, faire de la musique dans les rues, jeter des confettis,

    éventuellement autour d’une parade.

     

    Carnaval-2009.jpg

    Couple-Princier.jpg

    Couples-3.jpg

    Alain-Hamon-Venise-Carnaval.jpg

    Couples-1.jpg

    Masques-1.jpg


    votre commentaire
  •  

    Liés généralement à la fête chrétienne de Mardi gras, les carnavals

    sont un type de fête relativement répandu en Europe et en Amérique.

    Ils consistent généralement en une période où les habitants de la ville sortent déguisés

    (voire masqués ou bien maquillés) et se retrouvent pour chanter,

    danser, faire de la musique dans les rues, jeter des confettis, éventuellement autour d’une parade.

     

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

    Le Carnaval

     


    7 commentaires
  •  

     

    Whitney Houston

     

    Whitney Elizabeth Houston, née le 9 août 1963

    à Newark (New Jersey, Etats-Unis)

    et morte le 11 février 20121,

    à Beverly Hills (Californie, Etats-Unis)

    est une chanteuse, actrice, productrice et mannequin américaine.

    En 2011, le total de ses ventes de disques est estimé à plus de

    220 millions d'unités à travers le monde.

    Fille de Cissy Houston, choriste Rap renommée aux Etats-Unis,

    et cousine de la chanteuse Dionne Warwick,

    la petite Whitney Elizabeth grandit

    dans un environnement musical.

    Enfant, elle chante dans l'église baptiste de Newark,

    avec le souhait de devenir choriste comme sa mère.

    Elle chante son premier solo à l'âge de vingt deux ans.

    Elle se produit professionnellement pour

    la première fois dès son adolescence,

    comme choriste de Chaka Khan, Jermaine Jackson,

    Lou Rawls et des Neville Brothers.

    Elle apparaît également comme chanteuse

    principale sur le single de

    Michael Zager Band, Life's a Party en 1978.

    A la même époque, Whitney fait du mannequinat,

    allant jusqu'à être en couverture de

    grands magazines américains comme

    Glamour et Seventeen en 1981.

    Son premier film Bodyguard (1992) avec Kevin Costner,

    génère un chiffre d'affaires de plus

    de 410 millions de dollars au box-office.

    La bande originale de Bodyguard devient la

    deuxième musique de film la plus vendue

    dans le monde (plus de 44 millions d'exemplaires)

    après Saturday Night Fever,

    notamment grâce à la célèbre chanson

    I Will Always Love You

    (écrite et d'abord interprétée par Dolly Parton)

    qui devient l'un des plus grands hits de Whitney,

    se classant n°1 un peu partout

    dans le monde en 1992/1993.

    D'autres extraits de cette bande originale,

    tels I'm Every Woman et I Have Nothing,

    deviennent également des tubes

    internationaux atteignant

    le Top 10 dans de nombreux pays.

    Whitney Houston connaît ainsi la consécration

    alors qu'elle n'a pas encore 30 ans.

     
     



    1 commentaire

  • votre commentaire
  • Whitney Houston - Bodyguard
     


    votre commentaire
  • Whitney Houston dans Bodyguard

     

    "I Will Always Love You" par Whitney Houston.

    Du film "Bodyguard" de Mick Jackson (1992)


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • 138648110200940-.jpg

     

    Whitney Elizabeth Houston est une chanteuse, actrice, productrice

    et ancienne mannequin américaine, née le 9 août 1963, à Newark dans le New Jersey

    et morte le 11 février 2012 à Beverly Hills en Californie à l'âge de 48 ans.

    En 2009, ses ventes sont estimées à plus de 170 millions de disques à travers le monde.

     

    Fille de Cissy Houston, une choriste R&B renommée aux États-Unis,

    et cousine de la chanteuse Dionne Warwick, la petite Whitney Elizabeth

    grandit dans un environnement musical.

    Enfant, elle chante dans l'église baptiste de Newark, avec le désir

    de devenir choriste comme sa mère.

    Elle interprète son premier solo, à l'âge de 11 ans.

    Houston chante professionnellement pour la première fois dès

    l'adolescence, comme choriste de Chaka Khan, Jermaine Jackson,

    Lou Rawls et les Neville Brothers.

    Elle apparait aussi comme chanteuse principale sur le single

    de Michael Zager Band, Life's a Party en 1978.

    Elle fait du mannequinat à la même époque, apparaissant sur les couvertures

    de grands magazines américains comme Glamour et Seventeen (en 1981)

     

    En 1983, elle signe un contrat avec Clive Davis,

    le président de la maison de disques Arista.

    Deux ans passent avant la sortie de son premier album.

    Son premier album, s'intitule Whitney Houston.

    Il paraît en 1985 et génère trois singles no 1 :

    Saving All My Love For You, How Will I Know et Greatest Love Of All.

    L'album s'est vendu à ce jour à 24 millions d'exemplaires.

    Whitney passe les deux années suivantes en tournée pour promouvoir le disque.

    D'autres succès suivent en 1987 et 88 : le deuxième album,  

    Whitney, s'installe dès sa sortie en première position du Top Albums

    américain (c'est la première fois qu'un tel exploit est réalisé par une femme)

    De plus, c'est la première artiste de toute l'histoire à aligner sept no 1

    consécutifs au Top 50 US, battant un record détenu par les Beatles et les Bee Gees.

    En 1990, paraît le troisième album de Whitney, I'm Your Baby Tonight,

    qui a un peu moins de succès que ses albums précédents,

    mais en sortent néanmoins deux tubes n° 1 :  

    I'm Your Baby Tonight et All The Man That I Need.

    Cet album marque également sa première collaboration

    avec le duo de producteurs L.A. Reid & Babyface qui donnent

    un côté plus Urban/Soul à l'album. Babyface devient son

    auteur-compositeur-producteur favori et on le retrouve dans la plupart

    de ses futurs projets et dans tous ses albums.

     

    Fin 2000, Greatest Hits sort, accompagné de duos avec George Michael,

    Enrique Iglesias et Deborah Cox. Album suivi en 2001 par une nouvelle

    compilation intitulée Love, Whitney (une compilation de ses plus belles ballades)

    suivi de l'album Just Whitney..., paru en 2002.

    En 2001, elle participe au concert des 30 ans de carrière de

    Michael Jackson où elle chante Wanna Be Startin' Somethin' avec Usher et Mya.

    En 2003, Whitney Houston sort son sixième album, One Wish :

    The Holiday Album, qui n'aura pas vraiment de succès.

    Selon une estimation de la RIAA, elle aurait vendu 450 millions d'albums,

    aujourd'hui elle est la plus grande chanteuse du moment (RIAA certification 2011)

    L'album I Look To You, orienté RnB, sort le 31 août 2009.

    Le premier single extrait est I Look To You.

    Le deuxième single sera Million Dollar Bill (écrit par Alicia Keys)

    Dès la première semaine, l'album se classe n°1 du prestigieux Billboard 200

    avec 464 000 albums vendus, ce qui n'était plus arrivé depuis 16 ans.

    L'album est également en tête un peu partout en Europe.

    Peu avant la sortie de son album, Whitney organise un concert lors

    de l’émission Good Morning America où elle n'arrive pas à

    assurer vocalement l'ensemble du concert.

    Une interview avec Oprah Winfrey est enregistrée courant septembre 2009.

    Durant celle-ci, Whitney interprète un morceau de son nouvel

    album, I Didn't Know My Own Strength (composé par Diane Warren)

    Pour Oprah Winfrey, Whitney est définitivement de retour car la performance

    est extraordinaire et ce n'est plus la Whitney du concert de Good Morning America.

    Whitney Houston se voit remettre le prix de la meilleure artiste internationale,

    lors des derniers American Music Awards.

    Une distinction seulement décernée aux artistes dont le

    rang de superstar est reconnu mondialement.

    C'est donc la deuxième artiste féminine de l'histoire

    des AMA, après Beyoncé, à avoir reçu ce prix.

    En décembre 2009, elle entame une tournée mondiale

    à travers l'Europe, l'Asie et l'Australie.

    Après un concert très mal assuré en Australie, la presse se déchaine.

    Concert après concert elle fait l'objet de mauvaises critiques

    au sujet de ses conditions vocales.

    On apprendra plus tard qu'elle souffrait d'une infection des cordes vocales,

    ce qui la conduira en mai 2010 à une brève hospitalisation à Paris.

    Malgré cette mauvaise publicité, la chanteuse a prouvé

    à plusieurs reprises durant sa tournée, baptisée Nothing But Love,

    qu'elle possède encore une grande partie des capacités vocales

    qui lui avaient values le surnom de The voice.

    Les rumeurs les plus folles circulent à son sujet durant cette tournée,

    notamment qu'elle se serait remise avec son ex-mari Bobby Brown,

    qu'elle aurait été aperçue en train de consommer de la drogue en public

    dans un bar ou encore qu'elle était mourante.

    Aucune de ces allégations n'a pour le moment fait l'objet de la moindre preuve.

     

    Le 11 février 2012 dans l'après-midi, Whitney Houston est retrouvée inanimée

    par ses gardes du corps dans sa chambre d'un hôtel de Beverly Hills, en Californie.

    Sa mort est confirmée peu après l'arrivée des ambulanciers paramédicaux.

    Âgée de 48 ans, la Diva devait figurer le soir même parmi les invités du gala du

    producteur Clive Davis, soirée qui précédait les Grammy Awards du dimanche 12 février 2012.

     

    bodyguard-jaquette-dvd 100718 8256

     

    2.png

    4032618--bodyguard-diapo-1

    230678-whitney-houston-1994.jpg

     

    bodyguard-1992-05-g.jpg


    1 commentaire
  • Décès de Whitney Houston

    138648110200940-.jpg

     

     

    Whitney Elizabeth Houston est une chanteuse, actrice, productrice

    et ancienne mannequin américaine, née le

    9 août 1963, à Newark dans le New Jersey

    et morte le 11 février 2012 à Beverly Hills en Californie à l'âge de 48 ans.

    En 2009, ses ventes sont estimées à plus de

    170 millions de disques à travers le monde.

     

    Fille de Cissy Houston, une choriste R&B renommée aux États-Unis,

    et cousine de la chanteuse Dionne Warwick, la petite Whitney Elizabeth

    grandit dans un environnement musical.

    Enfant, elle chante dans l'église baptiste de Newark, avec le désir

    de devenir choriste comme sa mère.

    Elle interprète son premier solo, à l'âge de 11 ans.

    Houston chante professionnellement pour la première fois dès

    l'adolescence, comme choriste de Chaka Khan, Jermaine Jackson,

    Lou Rawls et les Neville Brothers.

    Elle apparait aussi comme chanteuse principale sur le single

    de Michael Zager Band, Life's a Party en 1978.

    Elle fait du mannequinat à la même époque,

    apparaissant sur les couvertures

    de grands magazines américains comme

    Glamour et Seventeen (en 1981)

     

    En 1983, elle signe un contrat avec Clive Davis,

    le président de la maison de disques Arista.

    Deux ans passent avant la sortie de son premier album.

    Son premier album, s'intitule Whitney Houston.

    Il paraît en 1985 et génère trois singles no 1 :

    Saving All My Love For You,

    How Will I Know et Greatest Love Of All.

    L'album s'est vendu à ce jour à 24 millions d'exemplaires.

    Whitney passe les deux années suivantes

    en tournée pour promouvoir le disque.

    D'autres succès suivent en 1987 et 88 : le deuxième album,  

    Whitney, s'installe dès sa sortie en première position du Top Albums

    américain (c'est la première fois qu'un tel

    exploit est réalisé par une femme)

    De plus, c'est la première artiste de toute l'histoire à aligner sept no 1

    consécutifs au Top 50 US, battant un record

    détenu par les Beatles et les Bee Gees.

    En 1990, paraît le troisième album

    de Whitney, I'm Your Baby Tonight,

    qui a un peu moins de succès que ses albums précédents,

    mais en sortent néanmoins deux tubes n° 1 :  

    I'm Your Baby Tonight et All The Man That I Need.

    Cet album marque également sa première collaboration

    avec le duo de producteurs L.A. Reid & Babyface qui donnent

    un côté plus Urban/Soul à l'album. Babyface devient son

    auteur-compositeur-producteur favori et on le retrouve dans la plupart

    de ses futurs projets et dans tous ses albums.

     

    Fin 2000, Greatest Hits sort, accompagné

    de duos avec George Michael,

    Enrique Iglesias et Deborah Cox.

    Album suivi en 2001 par une nouvelle

    compilation intitulée Love, Whitney

    (une compilation de ses plus belles ballades)

    suivi de l'album Just Whitney..., paru en 2002.

    En 2001, elle participe au concert des 30 ans de carrière de

    Michael Jackson où elle chante

    Wanna Be Startin' Somethin' avec Usher et Mya.

    En 2003, Whitney Houston sort son sixième album, One Wish :

    The Holiday Album, qui n'aura pas vraiment de succès.

    Selon une estimation de la RIAA,

    elle aurait vendu 450 millions d'albums,

    aujourd'hui elle est la plus grande chanteuse

    du moment (RIAA certification 2011)

    L'album I Look To You, orienté RnB, sort le 31 août 2009.

    Le premier single extrait est I Look To You.

    Le deuxième single sera Million Dollar Bill (écrit par Alicia Keys)

    Dès la première semaine, l'album se

    classe n°1 du prestigieux Billboard 200

    avec 464 000 albums vendus,

    ce qui n'était plus arrivé depuis 16 ans.

    L'album est également en tête un peu partout en Europe.

    Peu avant la sortie de son album,

    Whitney organise un concert lors

    de l’émission Good Morning America où elle n'arrive pas à

    assurer vocalement l'ensemble du concert.

    Une interview avec Oprah Winfrey

    est enregistrée courant septembre 2009.

    Durant celle-ci, Whitney interprète

    un morceau de son nouvel

    album, I Didn't Know My Own Strength

    (composé par Diane Warren)

    Pour Oprah Winfrey, Whitney est

    définitivement de retour car la performance

    est extraordinaire et ce n'est plus la Whitney

    du concert de Good Morning America.

    Whitney Houston se voit remettre le prix

    de la meilleure artiste internationale,

    lors des derniers American Music Awards.

    Une distinction seulement décernée aux artistes dont le

    rang de superstar est reconnu mondialement.

    C'est donc la deuxième artiste féminine de l'histoire

    des AMA, après Beyoncé, à avoir reçu ce prix.

    En décembre 2009, elle entame une tournée mondiale

    à travers l'Europe, l'Asie et l'Australie.

    Après un concert très mal assuré

    en Australie, la presse se déchaine.

    Concert après concert elle fait l'objet de mauvaises critiques

    au sujet de ses conditions vocales.

    On apprendra plus tard qu'elle souffrait

    d'une infection des cordes vocales,

    ce qui la conduira en mai 2010 à

    une brève hospitalisation à Paris.

    Malgré cette mauvaise publicité, la chanteuse a prouvé

    à plusieurs reprises durant sa

    tournée, baptisée Nothing But Love,

    qu'elle possède encore une grande partie des capacités vocales

    qui lui avaient values le surnom de The voice.

    Les rumeurs les plus folles circulent à son sujet durant cette tournée,

    notamment qu'elle se serait remise avec son ex-mari Bobby Brown,

    qu'elle aurait été aperçue en train de consommer de la drogue en public

    dans un bar ou encore qu'elle était mourante.

    Aucune de ces allégations n'a pour le moment fait l'objet de la moindre preuve.

     

    Le 11 février 2012 dans l'après-midi,

    Whitney Houston est retrouvée inanimée

    par ses gardes du corps dans sa chambre

    d'un hôtel de Beverly Hills, en Californie.

    Sa mort est confirmée peu après l'arrivée

    des ambulanciers paramédicaux.

    Âgée de 48 ans, la Diva devait figurer

    le soir même parmi les invités du gala du

    producteur Clive Davis, soirée qui précédait les Grammy Awards

    du dimanche 12 février 2012.

     

    bodyguard-jaquette-dvd 100718 8256

    2.png

    4032618--bodyguard-diapo-1

    230678-whitney-houston-1994.jpg

    bodyguard-1992-05-g.jpg


    1 commentaire
  •  

     

     

     

    Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de

    nombreux pays comme la fête des amoureux et de l'amitié.

    Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux

    comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.

    A l’origine fête de l’Église catholique romaine, le jour de la Saint-Valentin

    n’aurait pas été associé avec l’amour romantique avant le

    haut Moyen Âge mais avec l'amour physique.

    La fête est maintenant associée plus étroitement à l’échange

    de « billets doux » ou de valentins illustrés de symboles

    tels qu’un cœur ou un Cupidon ailé.

    A l’envoi de billets au XIXe siècle a succédé l’échange de cartes de vœux.

    Cependant, en Amérique du Nord, les échanges de cartes ne se font pas

    selon la conception européenne où la carte de Saint-Valentin est envoyée

    à une personne « unique » Il n'est pas rare qu'une personne y envoie

    une dizaine de cartes, et même que des élèves

    d'école primaire en envoient à leur maîtresse d'école.

     

     





    2 commentaires
  • St Valentin


    Happy Valentines Day - Postcard


    goth girl valentine


    Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays

    comme la fête des amoureux et de l'amitié.

    Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux

    comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.

    A l’origine fête de l’Eglise catholique romaine, le jour de la Saint-Valentin n’aurait pas été

    associé avec l’amour romantique avant le haut Moyen Âge mais avec l'amour physique.

    La fête est maintenant associée plus étroitement à l’échange mutuel de « billets doux »

    ou de valentins illustrés de symboles tels qu’un cœur ou un Cupidon ailé.

    A l’envoi de billets au XIXe siècle a succédé l’échange de cartes de vœux.

    Cependant, en Amérique du Nord, les échanges de cartes ne se font pas selon la conception

    européenne où la carte de Saint-Valentin est envoyée à une personne « unique »

    Il n'est pas rare qu'une personne y envoie une dizaine de cartes,

    et même que des élèves d'école primaire en envoient à leur maîtresse d'école.



    votre commentaire
  • dickens-2012-HP.jpg Charles John Huffam Dickens, né à Portsmouth dans le comté du Hampshire le 7 février 1812, mort à Gads Hill Place , Higham , dans le Kent, le 9 juin 1870, est un romancier anglais, auteur notamment de David Copperfield, Un chant de Noël et d’Oliver Twist. Il compte parmi les écrivains anglais les plus populaires du XIXe siècle. Ses œuvres sont toujours régulièrement rééditées et font l’objet d’adaptations au cinéma et à la télévision.

     

    Charles Dickens
    Charles Dickens, daguerréotype de 1852
    Charles Dickens, daguerréotype de 1852


    Charles John Huffam Dickens

    Écrivain

    7 février 1812
    Portsmouth

    9 juin 1870 (à 58 ans)
    Higham (Kent)

    Anglais
    Genres Roman
    Œuvres principales

    Issu d'une famille peu fortunée, Charles Dickens est né à Landport, petit faubourg de Portsmouth,

    le 7 février 1812. Son père est alors chargé de faire la paye des équipages de la Navy.

    En 1815, la famille Dickens déménagea à Londres, puis à Chatham en 1817.

    Les revenus paternels diminuent alors significativement.

    Ce furent pourtant les meilleures années de l'enfance de l'auteur.

    En 1822, la famille revient à Londres et s'installe à Camden Town.

    Faute d'argent, le jeune garçon, qui avait connu une scolarité chaotique,

    doit quitter l'école et, en 1824, travailler dans un entrepôt de cirage et teintures

    dirigé par un proche de la famille et où il est employé à coller des étiquettes sur des flacons.

    Cette expérience et l'emprisonnement de son père pour dettes (40 livres sterling

    réclamées par un boulanger des environs) marquent profondément l'enfant de douze ans.

    John Dickens fera finalement 14 semaines de prison à Marshalsea, mais sa situation

    financière sera toujours précaire, en dépit de la régularité de ses revenus.

    Ce père impécunieux a inspiré l'un des personnages les plus truculents de

    David Copperfield, Mr Micawber, charmeur, mais irresponsable.

    Une fois les problèmes de son père (temporairement)

    résolus, Dickens fréquentera de 1824 à 1827 une école privée,

    la Wellington House Academy.

    A la fin de ses études, il devient successivement clerc d'avoué,

    reporter sténographe dans les cours de justice, puis reporter parlementaire.

     

    A l'été ou l'automne 1833, il commence à écrire des histoires qu'il fait publier

    dans des journaux et des magazines.

    Ses premiers textes sont publiés (gratuitement) dans le Monthly Magazine,

    un périodique sans grande réputation. Ces récits sont republiés plus tard sous

    le titre de Sketches by Boz (Esquisses de Boz)

    En 1836, commence la publication, sous forme de feuilletons

    mensuels (monthly instalments) des Aventures de M. Pickwick (Pickwick Papers)

    chef-d'œuvre d'humour dont le succès est immédiat. Avant que Pickwick ne s'achève,

    Dickens, devenu en 1836 éditeur du Recueil de Bentley (Bentley's Miscellany)

    avait entamé la publication d'un nouveau feuilleton Oliver Twist (1837-1839).

    En avril 1836, il épouse la fille du rédacteur en chef de

    l'Evening Chronicle, Catherine Hogarth, avec qui il eut dix enfants de 1837 à 1852.

    Charles Dickens publie La Vie et les aventures de Nicholas Nickleby de 1838 à 1839

    en revue mensuelle, puis, en épisodes hebdomadaires, Le Magasin d'antiquités

    (The Old Curiosity Shop) de 1840 à 1841 et Barnaby Rudge en 1841.

    Il visite l'Amérique en 1842 et publie ses observations dès son retour

    dans ses Notes américaines (American Notes), et inclut un épisode américain

    dans La Vie et les aventures de Martin Chuzzlewit (1843 à 1844)

    Le premier de ses cinq « livres de Noël » Un chant de Noël (A Christmas Carol)

    voit le jour en 1843 et le livre de voyage Images d'Italie (Pictures from Italy) en 1846.

    Cette même année, il crée un quotidien The Daily News.

    Puis ce fut Dombey et Fils (Dombey and Son) diffusé en feuilleton

    de 1846 à 1848, suivi en 1849-1850 de « l'enfant préféré de Dickens »

    David Copperfield, fondé en grande partie sur la vie même de l'auteur,

    surtout en sa première moitié. Viennent ensuite La Maison Désolée

    (Bleak House) de 1852 à 1853, caractérisé par un double narrative,

    c'est-à-dire un récit à la troisième personne et un autre à la première,

    entremêlant leur voix de chapitre à chapitre mais de façon irrégulière,

    puis Les Temps difficiles (Hard Times) l'un des premiers

    romans industriels en 1854 et La Petite Dorrit (Little Dorrit) de 1855 à 1857.

    Dickens achète une maison de campagne à Gad's Hill près

    de Rochester en 1856 et il se sépare de sa femme en 1858.

    Il retourne au roman historique avec Le Conte de deux cités (A Tale of two Cities)

    en 1859, dont l'intrigue est liée à la Révolution française, et à l'utilisation de la

    première personne dans Les Grandes Espérances (Great Expectations)

    que beaucoup de critiques et de lecteurs saluent comme son meilleur roman, de 1860 à 1861.
    Son dernier roman complet, Notre ami commun (Our Mutual Friend)

    est publié de 1864 à 1865. Le Mystère d’Edwin Drood (The Mystery of Edwin Drood)

    reste inachevé à la mort de Dickens le 9 juin 1870.

    Il meurt, riche et célèbre, à cinquante-huit ans,

    épuisé par les incessantes tournées de lecture publique de ses œuvres,

    et est inhumé dans le coin des poètes (Poets' Corner) à l'abbaye de Westminster.

    Ecrivain engagé, Dickens a su concilier - grâce à son talent de conteur -

    condamnation de la misère et de l'exploitation industrielle et description

    de petits tableaux de la vie quotidienne, bourrés d'humour.

    Ses personnages caractéristiques et inoubliables,

    de même que ses évocations animées et symboliques

    des paysages urbains ou campagnards, ont fait de lui un

    écrivain dont la popularité reste immense et une figure

    centrale de la littérature européenne du XIXe siècle.

     

    410px-Dickens_Gurney_head.jpg

     

    Charles Dickens en 1867 (ou 1868)


    votre commentaire
  • dickens-2012-HP.jpg Charles John Huffam Dickens, né à Portsmouth dans le comté du Hampshire le 7 février 1812, mort à Gads Hill Place , Higham , dans le Kent, le 9 juin 1870, est un romancier anglais, auteur notamment de David Copperfield, Un chant de Noël et d’Oliver Twist. Il compte parmi les écrivains anglais les plus populaires du XIXe siècle. Ses œuvres sont toujours régulièrement rééditées et font l’objet d’adaptations au cinéma et à la télévision.

     

    Charles Dickens
    Charles Dickens, daguerréotype de 1852
    Charles Dickens, daguerréotype de 1852


    Charles John Huffam Dickens

    Écrivain

    7 février 1812
    Portsmouth

    9 juin 1870 (à 58 ans)
    Higham (Kent)

    Anglais
    Genres Roman
    Œuvres principales

    Issu d'une famille peu fortunée, Charles Dickens est né à Landport, petit faubourg de Portsmouth,

    le 7 février 1812. Son père est alors chargé de faire la paye des équipages de la Navy.

    En 1815, la famille Dickens déménagea à Londres, puis à Chatham en 1817.

    Les revenus paternels diminuent alors significativement.

    Ce furent pourtant les meilleures années de l'enfance de l'auteur.

    En 1822, la famille revient à Londres et s'installe à Camden Town.

    Faute d'argent, le jeune garçon, qui avait connu une scolarité chaotique,

    doit quitter l'école et, en 1824, travailler dans un entrepôt de cirage et teintures

    dirigé par un proche de la famille et où il est employé à coller des étiquettes sur des flacons.

    Cette expérience et l'emprisonnement de son père pour dettes (40 livres sterling

    réclamées par un boulanger des environs) marquent profondément l'enfant de douze ans.

    John Dickens fera finalement 14 semaines de prison à Marshalsea, mais sa situation

    financière sera toujours précaire, en dépit de la régularité de ses revenus.

    Ce père impécunieux a inspiré l'un des personnages les plus truculents de

    David Copperfield, Mr Micawber, charmeur, mais irresponsable.

    Une fois les problèmes de son père (temporairement)

    résolus, Dickens fréquentera de 1824 à 1827 une école privée,

    la Wellington House Academy.

    A la fin de ses études, il devient successivement clerc d'avoué,

    reporter sténographe dans les cours de justice, puis reporter parlementaire.

     

    A l'été ou l'automne 1833, il commence à écrire des histoires qu'il fait publier

    dans des journaux et des magazines.

    Ses premiers textes sont publiés (gratuitement) dans le Monthly Magazine,

    un périodique sans grande réputation. Ces récits sont republiés plus tard sous

    le titre de Sketches by Boz (Esquisses de Boz)

    En 1836, commence la publication, sous forme de feuilletons

    mensuels (monthly instalments) des Aventures de M. Pickwick (Pickwick Papers)

    chef-d'œuvre d'humour dont le succès est immédiat. Avant que Pickwick ne s'achève,

    Dickens, devenu en 1836 éditeur du Recueil de Bentley (Bentley's Miscellany)

    avait entamé la publication d'un nouveau feuilleton Oliver Twist (1837-1839).

    En avril 1836, il épouse la fille du rédacteur en chef de

    l'Evening Chronicle, Catherine Hogarth, avec qui il eut dix enfants de 1837 à 1852.

    Charles Dickens publie La Vie et les aventures de Nicholas Nickleby de 1838 à 1839

    en revue mensuelle, puis, en épisodes hebdomadaires, Le Magasin d'antiquités

    (The Old Curiosity Shop) de 1840 à 1841 et Barnaby Rudge en 1841.

    Il visite l'Amérique en 1842 et publie ses observations dès son retour

    dans ses Notes américaines (American Notes), et inclut un épisode américain

    dans La Vie et les aventures de Martin Chuzzlewit (1843 à 1844)

    Le premier de ses cinq « livres de Noël » Un chant de Noël (A Christmas Carol)

    voit le jour en 1843 et le livre de voyage Images d'Italie (Pictures from Italy) en 1846.

    Cette même année, il crée un quotidien The Daily News.

    Puis ce fut Dombey et Fils (Dombey and Son) diffusé en feuilleton

    de 1846 à 1848, suivi en 1849-1850 de « l'enfant préféré de Dickens »

    David Copperfield, fondé en grande partie sur la vie même de l'auteur,

    surtout en sa première moitié. Viennent ensuite La Maison Désolée

    (Bleak House) de 1852 à 1853, caractérisé par un double narrative,

    c'est-à-dire un récit à la troisième personne et un autre à la première,

    entremêlant leur voix de chapitre à chapitre mais de façon irrégulière,

    puis Les Temps difficiles (Hard Times) l'un des premiers

    romans industriels en 1854 et La Petite Dorrit (Little Dorrit) de 1855 à 1857.

    Dickens achète une maison de campagne à Gad's Hill près

    de Rochester en 1856 et il se sépare de sa femme en 1858.

    Il retourne au roman historique avec Le Conte de deux cités (A Tale of two Cities)

    en 1859, dont l'intrigue est liée à la Révolution française, et à l'utilisation de la

    première personne dans Les Grandes Espérances (Great Expectations)

    que beaucoup de critiques et de lecteurs saluent comme son meilleur roman, de 1860 à 1861.
    Son dernier roman complet, Notre ami commun (Our Mutual Friend)

    est publié de 1864 à 1865. Le Mystère d’Edwin Drood (The Mystery of Edwin Drood)

    reste inachevé à la mort de Dickens le 9 juin 1870.

    Il meurt, riche et célèbre, à cinquante-huit ans,

    épuisé par les incessantes tournées de lecture publique de ses œuvres,

    et est inhumé dans le coin des poètes (Poets' Corner) à l'abbaye de Westminster.

    Ecrivain engagé, Dickens a su concilier - grâce à son talent de conteur -

    condamnation de la misère et de l'exploitation industrielle et description

    de petits tableaux de la vie quotidienne, bourrés d'humour.

    Ses personnages caractéristiques et inoubliables,

    de même que ses évocations animées et symboliques

    des paysages urbains ou campagnards, ont fait de lui un

    écrivain dont la popularité reste immense et une figure

    centrale de la littérature européenne du XIXe siècle.

     

    410px-Dickens_Gurney_head.jpg

     

    Charles Dickens en 1867 (ou 1868)


    votre commentaire
  •  

    Cliquez sur les images pour les voir en plus gros !


    Mylène Farmer, de son vrai nom Mylène Gautier

    est une auteur-compositeur-interprète française,

    née le 12 septembre 1961 à Pierrefonds au Québec, Canada.

    Depuis le milieu des années 1980, elle est la chanteuse

    qui vend le plus de disques en France

    et connaît également un succès considérable hors

    des frontières francophones, notamment en

    Russie et en Europe de l’Est, dépassant ainsi les

    30 millions de disques vendus.

    Recordwoman du nombre de Disques de Diamant,

    elle est également l'artiste ayant classé

    le plus de titres à la 1re place du Top 50

    (12, aucun artiste n'ayant

    réussi à en classer plus de 5)

    ainsi que dans le top 10 (42 titres)

    Apparaissant rarement dans les médias et

    refusant de communiquer sur sa vie privée,

    elle s’est construit un univers musical singulier,

    notamment à travers ses clips et ses concerts spectaculaires.

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires