• Décès de Whitney Houston

    138648110200940-.jpg

     

     

    Whitney Elizabeth Houston est une chanteuse, actrice, productrice

    et ancienne mannequin américaine, née le

    9 août 1963, à Newark dans le New Jersey

    et morte le 11 février 2012 à Beverly Hills en Californie à l'âge de 48 ans.

    En 2009, ses ventes sont estimées à plus de

    170 millions de disques à travers le monde.

     

    Fille de Cissy Houston, une choriste R&B renommée aux États-Unis,

    et cousine de la chanteuse Dionne Warwick, la petite Whitney Elizabeth

    grandit dans un environnement musical.

    Enfant, elle chante dans l'église baptiste de Newark, avec le désir

    de devenir choriste comme sa mère.

    Elle interprète son premier solo, à l'âge de 11 ans.

    Houston chante professionnellement pour la première fois dès

    l'adolescence, comme choriste de Chaka Khan, Jermaine Jackson,

    Lou Rawls et les Neville Brothers.

    Elle apparait aussi comme chanteuse principale sur le single

    de Michael Zager Band, Life's a Party en 1978.

    Elle fait du mannequinat à la même époque,

    apparaissant sur les couvertures

    de grands magazines américains comme

    Glamour et Seventeen (en 1981)

     

    En 1983, elle signe un contrat avec Clive Davis,

    le président de la maison de disques Arista.

    Deux ans passent avant la sortie de son premier album.

    Son premier album, s'intitule Whitney Houston.

    Il paraît en 1985 et génère trois singles no 1 :

    Saving All My Love For You,

    How Will I Know et Greatest Love Of All.

    L'album s'est vendu à ce jour à 24 millions d'exemplaires.

    Whitney passe les deux années suivantes

    en tournée pour promouvoir le disque.

    D'autres succès suivent en 1987 et 88 : le deuxième album,  

    Whitney, s'installe dès sa sortie en première position du Top Albums

    américain (c'est la première fois qu'un tel

    exploit est réalisé par une femme)

    De plus, c'est la première artiste de toute l'histoire à aligner sept no 1

    consécutifs au Top 50 US, battant un record

    détenu par les Beatles et les Bee Gees.

    En 1990, paraît le troisième album

    de Whitney, I'm Your Baby Tonight,

    qui a un peu moins de succès que ses albums précédents,

    mais en sortent néanmoins deux tubes n° 1 :  

    I'm Your Baby Tonight et All The Man That I Need.

    Cet album marque également sa première collaboration

    avec le duo de producteurs L.A. Reid & Babyface qui donnent

    un côté plus Urban/Soul à l'album. Babyface devient son

    auteur-compositeur-producteur favori et on le retrouve dans la plupart

    de ses futurs projets et dans tous ses albums.

     

    Fin 2000, Greatest Hits sort, accompagné

    de duos avec George Michael,

    Enrique Iglesias et Deborah Cox.

    Album suivi en 2001 par une nouvelle

    compilation intitulée Love, Whitney

    (une compilation de ses plus belles ballades)

    suivi de l'album Just Whitney..., paru en 2002.

    En 2001, elle participe au concert des 30 ans de carrière de

    Michael Jackson où elle chante

    Wanna Be Startin' Somethin' avec Usher et Mya.

    En 2003, Whitney Houston sort son sixième album, One Wish :

    The Holiday Album, qui n'aura pas vraiment de succès.

    Selon une estimation de la RIAA,

    elle aurait vendu 450 millions d'albums,

    aujourd'hui elle est la plus grande chanteuse

    du moment (RIAA certification 2011)

    L'album I Look To You, orienté RnB, sort le 31 août 2009.

    Le premier single extrait est I Look To You.

    Le deuxième single sera Million Dollar Bill (écrit par Alicia Keys)

    Dès la première semaine, l'album se

    classe n°1 du prestigieux Billboard 200

    avec 464 000 albums vendus,

    ce qui n'était plus arrivé depuis 16 ans.

    L'album est également en tête un peu partout en Europe.

    Peu avant la sortie de son album,

    Whitney organise un concert lors

    de l’émission Good Morning America où elle n'arrive pas à

    assurer vocalement l'ensemble du concert.

    Une interview avec Oprah Winfrey

    est enregistrée courant septembre 2009.

    Durant celle-ci, Whitney interprète

    un morceau de son nouvel

    album, I Didn't Know My Own Strength

    (composé par Diane Warren)

    Pour Oprah Winfrey, Whitney est

    définitivement de retour car la performance

    est extraordinaire et ce n'est plus la Whitney

    du concert de Good Morning America.

    Whitney Houston se voit remettre le prix

    de la meilleure artiste internationale,

    lors des derniers American Music Awards.

    Une distinction seulement décernée aux artistes dont le

    rang de superstar est reconnu mondialement.

    C'est donc la deuxième artiste féminine de l'histoire

    des AMA, après Beyoncé, à avoir reçu ce prix.

    En décembre 2009, elle entame une tournée mondiale

    à travers l'Europe, l'Asie et l'Australie.

    Après un concert très mal assuré

    en Australie, la presse se déchaine.

    Concert après concert elle fait l'objet de mauvaises critiques

    au sujet de ses conditions vocales.

    On apprendra plus tard qu'elle souffrait

    d'une infection des cordes vocales,

    ce qui la conduira en mai 2010 à

    une brève hospitalisation à Paris.

    Malgré cette mauvaise publicité, la chanteuse a prouvé

    à plusieurs reprises durant sa

    tournée, baptisée Nothing But Love,

    qu'elle possède encore une grande partie des capacités vocales

    qui lui avaient values le surnom de The voice.

    Les rumeurs les plus folles circulent à son sujet durant cette tournée,

    notamment qu'elle se serait remise avec son ex-mari Bobby Brown,

    qu'elle aurait été aperçue en train de consommer de la drogue en public

    dans un bar ou encore qu'elle était mourante.

    Aucune de ces allégations n'a pour le moment fait l'objet de la moindre preuve.

     

    Le 11 février 2012 dans l'après-midi,

    Whitney Houston est retrouvée inanimée

    par ses gardes du corps dans sa chambre

    d'un hôtel de Beverly Hills, en Californie.

    Sa mort est confirmée peu après l'arrivée

    des ambulanciers paramédicaux.

    Âgée de 48 ans, la Diva devait figurer

    le soir même parmi les invités du gala du

    producteur Clive Davis, soirée qui précédait les Grammy Awards

    du dimanche 12 février 2012.

     

    bodyguard-jaquette-dvd 100718 8256

    2.png

    4032618--bodyguard-diapo-1

    230678-whitney-houston-1994.jpg

    bodyguard-1992-05-g.jpg


    1 commentaire
  • dickens-2012-HP.jpg Charles John Huffam Dickens, né à Portsmouth dans le comté du Hampshire le 7 février 1812, mort à Gads Hill Place , Higham , dans le Kent, le 9 juin 1870, est un romancier anglais, auteur notamment de David Copperfield, Un chant de Noël et d’Oliver Twist. Il compte parmi les écrivains anglais les plus populaires du XIXe siècle. Ses œuvres sont toujours régulièrement rééditées et font l’objet d’adaptations au cinéma et à la télévision.

     

    Charles Dickens
    Charles Dickens, daguerréotype de 1852
    Charles Dickens, daguerréotype de 1852


    Charles John Huffam Dickens

    Écrivain

    7 février 1812
    Portsmouth

    9 juin 1870 (à 58 ans)
    Higham (Kent)

    Anglais
    Genres Roman
    Œuvres principales

    Issu d'une famille peu fortunée, Charles Dickens est né à Landport, petit faubourg de Portsmouth,

    le 7 février 1812. Son père est alors chargé de faire la paye des équipages de la Navy.

    En 1815, la famille Dickens déménagea à Londres, puis à Chatham en 1817.

    Les revenus paternels diminuent alors significativement.

    Ce furent pourtant les meilleures années de l'enfance de l'auteur.

    En 1822, la famille revient à Londres et s'installe à Camden Town.

    Faute d'argent, le jeune garçon, qui avait connu une scolarité chaotique,

    doit quitter l'école et, en 1824, travailler dans un entrepôt de cirage et teintures

    dirigé par un proche de la famille et où il est employé à coller des étiquettes sur des flacons.

    Cette expérience et l'emprisonnement de son père pour dettes (40 livres sterling

    réclamées par un boulanger des environs) marquent profondément l'enfant de douze ans.

    John Dickens fera finalement 14 semaines de prison à Marshalsea, mais sa situation

    financière sera toujours précaire, en dépit de la régularité de ses revenus.

    Ce père impécunieux a inspiré l'un des personnages les plus truculents de

    David Copperfield, Mr Micawber, charmeur, mais irresponsable.

    Une fois les problèmes de son père (temporairement)

    résolus, Dickens fréquentera de 1824 à 1827 une école privée,

    la Wellington House Academy.

    A la fin de ses études, il devient successivement clerc d'avoué,

    reporter sténographe dans les cours de justice, puis reporter parlementaire.

     

    A l'été ou l'automne 1833, il commence à écrire des histoires qu'il fait publier

    dans des journaux et des magazines.

    Ses premiers textes sont publiés (gratuitement) dans le Monthly Magazine,

    un périodique sans grande réputation. Ces récits sont republiés plus tard sous

    le titre de Sketches by Boz (Esquisses de Boz)

    En 1836, commence la publication, sous forme de feuilletons

    mensuels (monthly instalments) des Aventures de M. Pickwick (Pickwick Papers)

    chef-d'œuvre d'humour dont le succès est immédiat. Avant que Pickwick ne s'achève,

    Dickens, devenu en 1836 éditeur du Recueil de Bentley (Bentley's Miscellany)

    avait entamé la publication d'un nouveau feuilleton Oliver Twist (1837-1839).

    En avril 1836, il épouse la fille du rédacteur en chef de

    l'Evening Chronicle, Catherine Hogarth, avec qui il eut dix enfants de 1837 à 1852.

    Charles Dickens publie La Vie et les aventures de Nicholas Nickleby de 1838 à 1839

    en revue mensuelle, puis, en épisodes hebdomadaires, Le Magasin d'antiquités

    (The Old Curiosity Shop) de 1840 à 1841 et Barnaby Rudge en 1841.

    Il visite l'Amérique en 1842 et publie ses observations dès son retour

    dans ses Notes américaines (American Notes), et inclut un épisode américain

    dans La Vie et les aventures de Martin Chuzzlewit (1843 à 1844)

    Le premier de ses cinq « livres de Noël » Un chant de Noël (A Christmas Carol)

    voit le jour en 1843 et le livre de voyage Images d'Italie (Pictures from Italy) en 1846.

    Cette même année, il crée un quotidien The Daily News.

    Puis ce fut Dombey et Fils (Dombey and Son) diffusé en feuilleton

    de 1846 à 1848, suivi en 1849-1850 de « l'enfant préféré de Dickens »

    David Copperfield, fondé en grande partie sur la vie même de l'auteur,

    surtout en sa première moitié. Viennent ensuite La Maison Désolée

    (Bleak House) de 1852 à 1853, caractérisé par un double narrative,

    c'est-à-dire un récit à la troisième personne et un autre à la première,

    entremêlant leur voix de chapitre à chapitre mais de façon irrégulière,

    puis Les Temps difficiles (Hard Times) l'un des premiers

    romans industriels en 1854 et La Petite Dorrit (Little Dorrit) de 1855 à 1857.

    Dickens achète une maison de campagne à Gad's Hill près

    de Rochester en 1856 et il se sépare de sa femme en 1858.

    Il retourne au roman historique avec Le Conte de deux cités (A Tale of two Cities)

    en 1859, dont l'intrigue est liée à la Révolution française, et à l'utilisation de la

    première personne dans Les Grandes Espérances (Great Expectations)

    que beaucoup de critiques et de lecteurs saluent comme son meilleur roman, de 1860 à 1861.
    Son dernier roman complet, Notre ami commun (Our Mutual Friend)

    est publié de 1864 à 1865. Le Mystère d’Edwin Drood (The Mystery of Edwin Drood)

    reste inachevé à la mort de Dickens le 9 juin 1870.

    Il meurt, riche et célèbre, à cinquante-huit ans,

    épuisé par les incessantes tournées de lecture publique de ses œuvres,

    et est inhumé dans le coin des poètes (Poets' Corner) à l'abbaye de Westminster.

    Ecrivain engagé, Dickens a su concilier - grâce à son talent de conteur -

    condamnation de la misère et de l'exploitation industrielle et description

    de petits tableaux de la vie quotidienne, bourrés d'humour.

    Ses personnages caractéristiques et inoubliables,

    de même que ses évocations animées et symboliques

    des paysages urbains ou campagnards, ont fait de lui un

    écrivain dont la popularité reste immense et une figure

    centrale de la littérature européenne du XIXe siècle.

     

    410px-Dickens_Gurney_head.jpg

     

    Charles Dickens en 1867 (ou 1868)


    votre commentaire
  •  

    Jane Fonda

    Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

    Jane Fonda au Festival de Cannes en 2007

    Nom de naissance Lady Jayne Seymour Fonda
    Naissance 21 décembre 1937 (74 ans)
    Drapeau des États-Unis New York (États-Unis)
    Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
    Profession actrice, productrice

    Jane Fonda (21 décembre 1937 à New York) est une actrice et une

    productrice américaine, également féministe et militante pacifiste.

    Biographie 

    Son père est l'acteur Henry Fonda et sa mère est Frances Ford Seymour (en).

    Jane est la sœur de Peter Fonda et la tante de Bridget Fonda.

    La mère de Jane, Frances, était la seconde des cinq femmes d'Henry Fonda,

    et avait été précédemment l'épouse du millionnaire George Tuttle Brokaw (en),

    premier mari de l’écrivain Clare Boothe Luce.

    Après un placement volontaire en observation dans un asile,

    Frances Fonda se suicida en se tranchant la gorge avec une lame de rasoir,

    en octobre 1950, alors que Jane était âgée de 12 ans.

    En 2005, dans ses mémoires, l’actrice écrit que pour sa recherche documentaire,

    elle fut autorisée à accéder au dossier psychiatrique de sa mère et découvrit

    qu'elle avait été violentée dans son enfance, un traumatisme qui a sans nul

    doute contribué à son instabilité émotionnelle et mentale ultérieures.

    Jane devient une star internationale grâce à l'adaptation du roman

    d'Horace McCoy par Sydney Pollack :

    On achève bien les chevaux en 1969.

    En 1972, elle tourne avec Yves Montand sous la direction de Jean-Luc Godard

    et de Jean-Pierre Gorin dans Tout va bien.

    Plus tard, les deux réalisateurs en hommage à l'actrice feront un autre un film :  

    Letter to Jane où ils commentent une heure durant la photographie de

    Jane prise lors de son voyage au Vietnam en pleine guerre, faisant à ce moment-là

    les gros titres de l'actualité.

    Très engagée politiquement, elle fut une des figures les plus en vue de l'Amérique

    politisée et contestataire des années 1960.

    Elle a activement soutenu le Mouvement afro-américain des droits civiques

    et défendu le leader des Black Panthers : Huey P. Newton.

    Elle avait également alerté l'opinion publique sur la situation désastreuse

    des Amérindiens aux Etats-Unis et a longtemps lutté

    pour les droits des femmes, s'affirmant féministe.

    Durant la guerre du Vietnam, ses prises de position contre le gouvernement

    américain de l'époque ainsi que son voyage au Vietnam en 1972

    où elle est allée rendre visite à des prisonniers de guerre et des villageois isolés,

    soutenant la thèse selon laquelle Richard Nixon avait donné l'ordre de bombarder le

    système de digues des rivières du Nord communiste, ont longtemps alimenté la polémique.

     

    La photographie où on la voyait monter sur le siège d'un canon anti-aérien

    nord-vietnamien coiffée d'un casque militaire, a attiré l'attention.

    L'action de Jane Fonda au Vietnam a été violemment dénoncée par la classe

    politique américaine qui a vu en elle le symbole de l'antipatriote, 20 ans après,

    Jane a exprimé ses regrets quant à sa pose sur la photo avant de se raviser.

    Elle a cessé sa carrière d'actrice au début des années 1990,

    mais apparaît de temps en temps dans des feuilletons télévisés.

    C'est en 2005 qu'elle réalise son grand retour pour le cinéma avec une comédie

    qui l'oppose à Jennifer Lopez : Sa mère ou moi.

    Toujours très active politiquement, elle a souvent critiqué l'administration Bush

    notamment à propos de l'intervention militaire en Irak et de la mauvaise gestion

    des dégâts causés par le cyclone Katrina à la Nouvelle Orléans.

    Elle milite aujourd'hui pour la paix et la résolution du conflit israélo-palestinien.

     

    Parlant parfaitement le français, elle a été mariée (1965-1972) au réalisateur Roger Vadim,

    dont elle a eu une fille, Vanessa. Le cinéaste avec Barbarella

    en avait fait un sex symbol des années soixante.

    Elle a ensuite épousé, en 1973, le sénateur démocrate Tom Hayden (en),

    dont elle partageait les engagements politiques. Le couple a divorcé en 1989.

    Ensemble, ils ont eu un fils, l'acteur Troy Garity (qui porte le nom de sa grand-mère paternelle)

    et adopté une fille. En 1991, elle a épousé en troisièmes noces le magnat

    de la presse américain, Ted Turner, dont elle a divorcé en 2001.

    Privilégiant un cinéma d'auteur engagé qu'elle finit même par produire

    (comme Le Retour), Jane a su se faire un prénom à Hollywood

    sans que plane sur elle l'ombre de son père. Elle a obtenu deux Oscars :

    l'un couronnant son rôle de prostituée dans le film policier

    Klute d'Alan J. Pakula en 1972, l'autre distinguant sa prestation

    en épouse de vétéran du Vietnam dans Le Retour de Hal Ashby en 1979.

    Elle a donné la réplique à son père Henry dans son dernier film :

    La Maison du lac, qu'elle a d'ailleurs financé.

     


    votre commentaire
  • Johnny Depp, né John Christopher Depp IIle 9 juin 1963 à Owensboro dans le Kentucky,

    est un acteur, producteur et musicien américain.

    Johnny Depp est devenu célèbre dans les années 80 grâce à son rôle dans la

    série télévisée 21 Jump Street. Il a ensuite voulu se détacher de son image

    de jeune premier en se consacrant exclusivement à l'interprétation de

    personnages originaux et excentriques tels qu'Edward dans Edward aux mains d'argent,

    Raoul Duke (alter ego de l'écrivain culte Hunter S. Thompson)

    dans Las Vegas Parano, Jack Sparrow dans la saga Pirates des Caraïbes,

    ou plus récemment, du Chapelier Fou d'Alice au pays des merveilles.

    D'une manière générale, les personnages atypiques qu'il incarne ont en commun

    audace et originalité et se démarquent du commun des mortels.

    Au début des années 1990, il a commencé à collaborer avec celui qui est devenu

    son réalisateur fétiche et son ami, Tim Burton, avec lequel il a déjà tourné sept films.

    Depuis juin 1998, il vit avec la chanteuse Vanessa Paradis, mère de ses deux enfants :

    Lily-Rose Melody, née le 27 mai 1999, et Jack John Christopher III, né le 9 avril 2002.

    Les deux acteurs partagent leur vie entre la France et les Etats-Unis.

    Johnny-Depp.jpg

    johnny-depp-wallpaper-.jpg

    Johnny-Depp-1.jpg


    1 commentaire
  • jessica-alba-7157

     

    Jessica Marie Alba est une actrice américaine,

    le 28 avril 1981 à Pomona (Californie, Etats-Unis)

    Elle a interprété des rôles tant au cinéma que dans les séries télévisées.

    Sa carrière commence en 1994 avec des rôles d'enfant dans Camp Nowhere

    et dans la série télévisée Les Incroyables Pouvoirs d'Alex.

    Sa carrière prend un tournant de 2000 à 2002, dans le rôle de

    Max Guevara dans la série télévisée Dark Angel.

    Ce rôle lui permet de se lancer dans le cinéma d'action et la comédie.

    Elle a joué dans de nombreux films:

    Honey (2003)

    Sin City (2005)

    Les 4 Fantastiques (2005)

    Bleu d'enfer (2005)

    Les 4 Fantastiques et le Surfer d'Argent (2007)

    Charlie, les filles lui disent merci (2007)

    The Eye (2008) et dans The Killer Inside Me en 2010.

    L'actrice apparaît dans la rubrique Hot 100 du magazine Maximal 

    et a été élue la femme la plus désirable de l'année 2006 par le

    site anglophone AskMen.com.

    a aussi été nommée la « femme la plus sexy du monde »

    (« Sexiest Woman in the World ») par le magazine FHM en 2007

    et elle est deuxième du même classement pour l'année 2008.

    Elle est aussi apparue, contre son gré sur la couverture du magazine Playboy.

    Jessica Alba a reçu plusieurs récompenses, dont le Teen Choice Award,

    prix de l'actrice préférée des adolescents (de 12 à 19 ans) et le Saturn Award,

    prix de la meilleure actrice de télévision pour sa performance dans Dark Angel.

     

    930.jpg

    jessicaalbawallpaper2_1024.jpg


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique